Breaking News

Les lois des tensions

---------------------------------------------------------------------------


1- Loi des branches
Un circuit est constitué de branches.
Une branche est une portion e circuit non fermé.

Énoncé de la loi des branches:
A, B et C étant trois points d'une même branche:
%25C3%25A9nnonc%25C3%25A9%2Bloi%2Bdes%2Bbranches

Manipulation pour vérifier cette loi: sur une batterie d'accumulateurs sur laquelle les connexions entrent les éléments sont accessibles.

manipulation%2Bpour%2Bv%25C3%25A9rifier%2Bloi%2Bdes%2Bbranches
2- Loi des mailles
Une maille est un ensemble de branches qui forme une boucle.

Règle d'écriture de la loi des mailles :
On choisit un sens de parcours arbitraire pour la maille.
On décrit la maille dans le sens choisi et on écrit que la somme algébrique des tensions est nulle en respectant la convention suivante :

Si la flèche-tension est rencontrée par la pointe, la tension est affectée du signe - .
Si la flèche-tension est rencontrée par le talon, la tension est affectée du signe + .

Exercice:
En utilisant cette règle, écrire la loi des mailles dans la maille ABEF ci-dessus.

Manipulation: vérification de la loi de maille:
lois%2Bdes%2Btensions
U= U1 + U2

3- Loi des nœuds
Un nœud est une intersection de plusieurs fils:
loi%2Bdes%2Bnoeud

Règle d'écriture de la loi des nœuds:
La somme des intensités des courants qui arrivent à un nœud est égale à la somme des intensités des courants qui en repartent.
Explication (sur le schéma ci-dessus):
- I1 et I5 sont les intensités qui arrivent au nœud.
- I2, I3 et I4 sont les intensités qui repartent du nœud.
Donc d'après la loi des nœuds, I1 + I5 = I2 + I3 + I
4

4- Quelques relations fondamentales
Sans rentrer dans des considérations mathématiques ou de physique, il faut retenir les trois relations suivantes unissant l'intensité, la tension, la résistance et la puissance. La maîtrise et l'utilisation de ces relations sont indispensables pour remplacer un faisceau électrique automobile, placer des fusibles ou effectuer des modifications sur le circuit d'origine.

U= RI
La tension (en Volt) = L'intejnsité (en Ampère) multiplier par la résistance du conducteur (en Ohm).
Il en découle que I=U/R . L'intensité circulant dans un élément électrique = la tension aux bornes divisée par la résistance de l'élément.

P=UI 
La puissance (en Watt) = La tension (en V) multiplier par l'intensité (en A)

Il en découle que I=P/U l'intensité dans un circuit = la puissance dissipée divisée par la tension utile.

Ces quatre relations permettent de calculer tous les paramètres d'un câblage automobile.

Aucun commentaire