Nouveau

Les différentes impédances : résistance, inductance, condensateur



Résistance
Un filament de lampe, le fil chauffant d'un grille-pain ou d'un chauffage électrique d'appoint, ... constituent des résistances R pures. Toute l'énergie fournie par la source s'y trouve entièrement convertie en chaleur. On parle de chauffage par Effet Joule.

Une résistance freine, s'oppose au passage du courant. L'importance de ce frein est mesurée en Ohms (Ω). 

Dans ce type d'impédance, le courant engendré est toujours en phase avec la tension. De là, la représentation vectorielle reprise ci-dessous :

Inductance
Une bobine de fil conducteur constitue une inductance, encore appelée "self" ou "réactance inductive". On la rencontre dans les moteurs (bobinages), dans les ballasts des tubes fluorescents, ... Cette bobine réagit constamment aux variations du courant qui la traverse, suite à un phénomène magnétique. Si cette bobine ( considérée comme une self pure) est soumise à un courant continu, elle n'aura aucun effet sur celui-ci. Si par contre on veut lui faire passer du courant d'intensité variable (c'est le cas dans les circuits alternatifs), elle va réagir en opposant une résistance au passage du courant.

L'importance de ce frein est mesurée par la valeur de l'inductance L, exprimée en Henry.

Ce type d'impédance aura un deuxième effet sur le courant : une bobine retarde le courant par rapport à la tension. On dit qu'elle déphase le courant. Ainsi, une inductance pure verra son courant déphasé de 90° en retard sur la tension.

Voici la représentation vectorielle de cette propriété :



Condensateur
Un condensateur, encore appelé "capacité" ou "réactance capacitive", est un réservoir de charges électriques. Si on le soumet à la tension d'un générateur, il va accumuler des charges. Ces charges seront restituées au réseau lorsque la tension d'alimentation diminuera. S'il s'agit d'une tension alternative, le condensateur se charge et se décharge au rythme de la fréquence alternative...

La valeur d'un condensateur C est exprimée en Farad.

Ce type d'impédance aura également un effet de déphasage du courant par rapport à la tension, mais cette fois le courant est déphasé en avance de 90° sur la tension.

Voici la représentation vectorielle de cette propriété :

Aucun commentaire